Les rosiers sont des plantes très résistantes au froid cependant le point de greffe est la partie la plus délicate à protéger en cas de gelées.

Résultat de recherche d'images pour "protection des rosiers en hiver"

 

En cas de gelée, il est donc conseillé de protéger le rosier en confectionnant une butte de terre d’environ 15 cm à son pied enveloppant ainsi le point de greffe.

99424315[1]

 

 

 

 

 

 

Au printemps, lorsque tout risque de gelée est écarté, supprimer cette butte de terre pour laisser de nouveau apparaître le point de greffe.

En revanche, pas de problème avec la neige qui est un excellent isolant pour le rosier.

  

En cas de rosiers à  racines nues en attente de mise en place trois possibilités.

Résultat de recherche d'images pour "rosier à racines nues"

 a) Laisser les rosiers dans leur emballage d’origine dans une pièce fraîche. Ainsi protégés, ils peuvent rester une semaine avant d’être plantés.

 b) Placer le rosier dans un seau de terreau et sable humide dans une pièce fraîche.  Les rosiers peuvent ainsi  être conservés plusieurs semaines à condition que la pièce soit fraîche pour éviter tout dessèchement des rameaux et des racines.

 c) Réalisation d’une mise en jauge. Dans un trou ou une tranchée creusée dans le jardin si possible à l’abri du vent, enterrer les rosiers jusqu’au dessus du point de greffe. Si la terre est trop lourde ou gorgée d’eau, utilisez un terreau de plantation. Tassez bien la terre pour favoriser le contact avec la terre. Arrosez sauf si des gelées sont prévues afin de chasser l’air autour des racines. Cette solution permet de les conserver plusieurs semaines avant de les installer à leur place définitive.

Résultat de recherche d'images pour "protection des rosiers mise en jauge"

 

Si le point de greffe est en hauteur, sur un rosier sur tige ou pleureur par exemple, enveloppez la partie aérienne dans un voile d’hivernage.

Rosiers Tiges / Hiver

 

Vous pouvez aussi protéger l'ensemble de votre rosier par un voile d'hivernage. Ce voile a l’avantage d’être aéré et de laisser passer l’eau, le rosier peut ainsi respirer durant l’hiver. Il est réutilisable et se découpe aux dimensions souhaitées. Le voile est à placer à la base du rosier jusqu’en haut des branches, et peut rester en contact avec la plante.

Le_geste_du_mois_protegez_vos_vegetaux_pour_l_hiver2_365x200_1_

sources et images perso et du Net