IMG_0663

 

Après les premières gelées prononcées ayant détruit les derniers boutons de vos rosiers, il est bon de supprimer l’extrémité des rameaux d'un tiers.

Cette taille donne à vos  rosiers un aspect "plus propre" pendant l’hiver. De plus elle élimine aussi les feuilles malades, s’il y en a, feuilles portant alors des germes de champignons parasites qui pourraient facilement recontaminer les rosiers dès le printemps suivant. Pensez à ramasser le reste des  feuilles tombées et à les bruler ou les jeter mais surtout pas les composter.

Ne pratiquez pas une  taille trop sévère qui favoriserait un départ prématuré des bourgeons  lors d’une période de temps doux. Ces bourgeons risqueraient d'être  irrémédiablement détruits lors de futures  gelées et il n’en resterait plus d’autres pour la croissance de printemps.

Patientez donc jusqu'en mars pour réaliser la taille définitive. ....

 

Principe de base:

- Supprimez le bois mort et les plus vieilles branches de la base ;

- Supprimez également les branches pourries, mortes ou malades ;

- Enlevez les rameaux en surnombre qui encombrent le cœur de l'arbuste ;

- Coupez de moitié les rameaux que vous souhaitez conserver ;

- Enlevez toutes les feuilles mortes tombées au pied des rosiers et brûlez les pour éviter tout risque de propagation en cas de maladies.